Articles

Une représentation « exclusive » du BNS pour les personnels du Lycée Louis Pasteur

Par JEREMIE HAEUSSER, publié le mardi 22 juin 2021 10:15 - Mis à jour le mardi 22 juin 2021 10:16
be0f56f6-1c86-462b-80e7-a7e6cdacfb0e.jpeg
Ce vendredi 11 juin, les lycéennes du "Centre d’Accession au Haut Niveau" de natation artistique ont fait l’honneur d’une représentation spéciale aux personnels du Lycée Louis Pasteur.
Les nageuses, encadrées par Sabrina, leur coach, ont présenté un enchainement de chorégraphies différentes (solos, duos, high-light, ballet libre, ballet technique). Ces chorégraphies, individuelles ou collectives, leur ont notamment permis d’être double championnes de France Elite Junior à Sète il y a environ un mois.
 
Il faut savoir que "les filles" s’entrainent normalement 21h par semaine (dont un dimanche par mois) en parallèle de leur cursus scolaire. Toutefois, le mois précédent les Championnats de France, elles se sont entrainées entre 30 et 32h par semaine !
 
Ce moment a également été l’occasion de partages et de discussions entre les professeurs et leurs élèves et ex-élèves. Alexia Muresan, par exemple, brillante bachelière en 2019 est désormais étudiante à Amsterdam, et prépare un diplôme centré sur l'intelligence artificielle . Cette année, elle a décroché le titre de championne des Pays-bas en solo et revient à Strasbourg dès que son emploi du temps le luipermet.
 
Cette présentation a ainsi permis de mettre en relief le volume d’entrainement et le nombre de répétitions nécessaires pour aboutir à ce niveau d’excellence. 
 
Nombreux sont les professeurs, CPE, AED, personnels de direction qui ont déjà vu les nageuses arriver en cours à 10h15, légèrement en retard et les cheveux encore bien humides, même en plein hiver ! Effectivement, elles exploitent au maximum toutes les plages d’entrainement afin d’optimiser leurs performances et parviennent en parallèle à suivre avec beaucoup de sérieux les enseignements au lycée.
 
Pouvoir observer l’assurance et la prestance de certaines élèves en solo/duo a aussi été un moment humainement très riche. Dans leur contexte de prédilection, les jeunes filles se révèlent pleinement, sortent de la réserve dans laquelle elles sont parfois en classe, déployant ainsi devant leurs professeurs des ressources surprenantes : un vrai plus dans l'élaboration d'un lien pédagogique ciblé !
 
Bravo "les filles", bravo pour votre engagement et votre persévérance dans la poursuite de votre double projet scolaire et sportif !