Articles

Daniel Roche, un professeur du Collège de France au Lycée Pasteur

Par Léa SIMONIN, publié le lundi 14 janvier 2019 09:26 - Mis à jour le lundi 14 janvier 2019 09:36
Image1.png
Daniel Roche est venu rencontrer les deux classes de première ES-L et STMG1 pour échanger avec les élèves sur ses travaux et son expérience.

Cet après midi du 16 novembre, le lycée Louis Pasteur à Strasbourg a accueilli un invité hors du commun. En effet, M. Daniel Roche est un éminent historien, professeur au Collège de France et auteur de nombreux ouvrages spécialisés sur « La France des Lumières ». Il est aujourd’hui professeur émérite. Grâce à sa longue expérience, il a pu répondre aux attentes des lycéens et faire partager son savoir et son expertise. M.Roche a été invité par le Proviseur du lycée, ami de longue date.

Cette rencontre a eu lieu au CDI en présence des deux classes, de deux professeurs d’histoire (Mme Rullan et M. Guinebretière) et du Proviseur. Dans un premier temps M. Roche a présenté un travail collectif de longue haleine qu’il a récemment publié : « l’Encyclopédie de l’Europe »

Il a tout d’abord évoqué le caractère international de son ouvrage. Il a ensuite enchaîné sur un bref rappel historique de cette période afin de recontextualiser. Il a ensuite évoqué ses motivations, son histoire personnelle, notamment le fait qu’il était en premier lieu destiné à être bachelier technique.

Il s’est ensuite, à 15-16 ans, reconverti dans la voie littéraire, une communauté à l’époque très politisée.

L’éditeur Claude Durand a laissé une totale liberté aux contributeurs de l’encyclopédie. Commença alors la démarche de réalisation de l’œuvre. Enfin, M. Roche a souligné la pluralité culturelle du groupe d’auteurs (nationalités…) et la volonté de mobiliser autant de filles que d’hommes, chose qui a malheureusement échoué (1 femme sur 8).

Dans la seconde partie, M. Roche s’est mis à la disposition des élèves et de leurs questions. De nombreuses interrogations ont été soulevées par les élèves, ainsi que quelques-unes par les professeurs. Un bon nombre de questions a porté sur son travail : de la définition de celui-ci à comment il en était arrivé là. Les élèves, très intéressés, ont écouté attentivement. La deuxième vague de questions a tourné, entre autres, autour de l’expérience personnelle que lui a construit son parcours. Un rapprochement a été fait entre son vécu et ce qu’il est devenu aujourd’hui. Il en est ressortit une réponse brève, soulignant les hasards de la vie qui l’ont mené à beaucoup d’endroits.

Concernant son vécu de la Guerre d’Algérie, il a répondu brièvement à la question, puisqu’il n’y a pas participé suite à une reconversion professionnelle. Il n’avait alors que 19 ans au début de la guerre d’Algérie. Ce moment de l’histoire est devenu plus lisible pour lui suite à l’arrivée de De Gaulle, qui avait le plus grand nombre de partisans à l’époque. Encore quelques questions, puis la rencontre s’est achevée sur des applaudissements et des remerciements à tous. A l’établissement, notamment au Proviseur qui a permis une rencontre magnifique, à l’intéressé et aux professeurs, qui ont organisé.

 

Léa Simonin, élève de 1ES/L

Pièces jointes

À télécharger

 / 1