Articles

Les Premières G5 enquêtent sur leur histoire !

Par ELISABETH JACQUET, publié le samedi 2 mai 2020 14:41 - Mis à jour le samedi 9 mai 2020 16:45
photo article 1.jpg
Confinés dans de petits ou grands appartements, mais confinés quand-même, les élèves de 1ère G5, à l’initiative de leur professeur d’histoire-géographie, ont entrepris des recherches sur leur propre histoire familiale.

Car quand on ne peut sortir, on peut encore faire le tour de l’appartement, interroger ses parents, dénicher de vieux objets ou prendre son téléphone pour interroger ses grands-parents. C’est ce que les élèves de 1ère G5 ont fait pendant les vacances de printemps. Ils avaient pour mission de trouver chez eux un objet ancien et de le mettre en rapport avec l’histoire familiale mais aussi avec la « grande » histoire, celle des conflits, des migrations, des évolutions sociales…

Nous publions aujourd’hui quelques exemples de recherche : vous découvrirez, pèle-mêle, en ouvrant les fichiers PDF joints, une coupe de vin de Géorgie, un service à café allemand, un dictionnaire français-latin, un plat d’ornement marocain et un fusil utilisé dans l’armée ottomane.

D’autres dossiers suivront, dans quelques jours, vous faisant voyager de l’Arménie au Nigeria, du Kosovo à l’Algérie, en n’oubliant pas l’Alsace et d’autres régions françaises.

Les élèves de 1ère G5 font la preuve ici de leur grande richesse culturelle, et de leur travail. 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Commentaires
NB : les commentaires sont désormais clos
  • Passionnant !

    CAROLE LAMOURI
    Modifié il y a 4 mois
    Bravo pour ce travail qui rend l'histoire tellement vivante !
  • Une façon très humaine d'aborder le lien entre le passé et le monde actuel

    ELISABETH STEPHAN
    Modifié il y a 4 mois
    Des témoignages émouvants, qui apportent des informations concrètes sur le passé!
  • excellente idée !

    MARYLIN ALBAREDA
    Créé il y a 4 mois
    quelle belle idée , en cette période de confinement , que de plonger les élèves dans leur histoire personnelle et leurs racines par ce biais de l'objet de famille ! Bravo !